Menu

Actualités

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Rentrée 2017 : les achats de rentrée se font de plus en plus sur internet mobile !

Rentrée 2017 : les achats de rentrée se font de plus en plus sur internet mobile !

Le 28 août 2017
Un rendez-vous à ne pas manquer. Chaque semaine compte, il est important d’adopter une stratégie efficace pour capter l’attention des ménages… et le chiffre d’affaires que cela représente

Si la grande distribution reste le secteur qui tire le plus parti de cette période, une récente étude démontre que les ménages se tournent de plus en plus vers le web pour faire leurs achats de rentrée… et dans ce contexte, le téléphone mobile est devenu un incontournable.

Des dépenses pour les familles = des opportunités fortes pour les enseignes.

En 2016, ce sont 12 398 900 écoliers, collégiens et lycéens qui ont repris le chemin de l’école, cartable rempli et look soigné. Les familles prévoient de dépenser 480 € / enfant en activités extra-scolaire, vêtements, fournitures scolaires, équipements sportifs pour l’école, cartables et jeux récréatifs selon le baromètre de rentrée du label Approuvé par les Famille en mai 2017. Soit un marché estimé à 494 millions d’€ (Institut GfK) et présentant 2 pics de requêtes fin août et fin septembre.

Le smartphone : le nouvel allié pour les achats de rentrée.

L’étude des mots clefs le confirme : les requêtes sur mobiles sont clairement en hausse depuis 2015 sur toutes les catégories d’achat, même si l’habillement présentait la plus grande part de requêtes mobiles au 2ème trimestre 2017 (51%, devant les fournitures). Au premier trimestre 2017, 95 millions d’applications ont été installées en France en prévision directe ou indirecte de ces achats, tandis que Google indique que les requêtes de rentrée sur mobile ont progressé de 39 % sur la période de pré-rentrée 2016 (+14% sur 1 an). On estime ainsi que les ventes sur smartphone ont augmenté de 60% entre 2015 et 2016, avec +7.5 pts de requêtes retail sur smartphone entre janvier et août 2016 (chiffres Google).